La BD numérique en bibliothèque à l’étranger : le cas des Etats-Unis

Nous avons trouvé un article très intéressant, rédigé par Brigid Alverson sur le blog Good E-Reader, à propos de la situation de la BD numérique en bibliothèque aux Etats-Unis. Nous vous proposons de le lire ci-dessous :

 RandomHouse« La journaliste Heidi MacDonald, de Publishers Weekly, a rédigé un compte-rendu sur les bibliothèques et la bande dessinée, dans lequel elle intègre une discussion sur les programmes des bibliothèques en matière de ressources numériques, qui ne cessent d’évoluer à l’heure actuelle.

OverDrive, le plus grand distributeur d’ebooks pour les bibliothèques, est plutôt mis à mal par cet article. Les prix demeurent trop élevés et le catalogue de BD numériques est trop limité. Le bibliothécaire Robin Brenner préférerait plutôt voir Comixology proposer une offre pour les bibliothèques. En fait, leur concurrent Comics Plus est déjà en train de développer une offre aux bibliothèques qui verra le jour cet été.

 Selon Josh Elder [cf. article en anglais sur le site de Publishers Weekly], Comics Plus – qui lance sa version beta cet été –, proposera un modèle d’abonnement global : les bibliothèques dépenseront une certaine somme et seront facturées pour chaque prêt, le fichier numérique s’auto-détruisant au bout de deux semaines.

Le potentiel de découverte ainsi que le gain de place constituent les principaux avantages du prêt numérique, en comparaison aux livres papiers. « Le nombre de titres dans le catalogue augmente de façon proportionnelle, et le taux de rotation gagne en efficacité. Si un livre est très emprunté, vous achetez également sa version imprimée », affirme Elder. L’étude d’Elder inclut également toute une série de chiffres montrant que le prêt de livres numériques est bénéfique pour tous.

Chaque prêt est facturé environ 0,50$, tarif comparable au coût d’une BD imprimée, et c’est en fait plus intéressant pour les éditeurs. « Sur un prêt classique, un éditeur touche 9 à 15 centimes. Avec notre système, l’éditeur touche 30 centimes. Tout le monde y gagne. »

 Certains éditeurs se sont montrés réticents à signer, probablement par crainte du piratage, avance Heidi MacDonald, mais ils prennent peut-être le problème à l’envers : Robin Brenner pense que les lecteurs n’exigent pas des bibliothèques qu’elles leur fournissent de la BD numérique, car, à la place, ils vont sur des sites de piratage. Pour des éditeurs comme Viz, dont les séries s’étendent sur plusieurs tomes, il est logique de participer à un système qui prévoit une rétribution pour chaque prêt, plutôt que d’avoir des lecteurs qui vont sur des sites pirates pour obtenir ce qu’ils veulent. »

 

Brigid Alverson poursuit son article avec une réflexion sur son expérience personnelle concernant le livre numérique dans sa bibliothèque :

« Il faut cependant garder en tête une chose par rapport à tout ceci, à savoir : comment les services chargés du numérique considèrent l’ebook. Ma bibliothèque de quartier propose OverDrive, et je ne l’utilise jamais, car ils traitent l’ebook comme un livre imprimé. La bibliothèque achète un nombre limité d’exemplaires, et chaque livre ne peut-être emprunté que par un seul usager à la fois. Du coup, quand je cherche un livre, il n’est jamais disponible. Le system d’iVerse, comme on me l’a expliqué, permet des prêts illimités, et facture la bibliothèque pour chaque prêt. Quand la bibliothèque a dépensé tout son budget, les BD disparaissent, bien qu’Elder m’ait assuré il y aura toujours une sélection de BD disponibles gratuitement. Ce qu’iVerse vend, c’est un véritable accès à une vraie bibliothèque numérique, plutôt que des ebooks à l’unité. Au lieu de prendre le minimum de risques en acquérant uniquement les versions numériques des titres les plus populaires (qui sont par la suite toujours indisponibles pour la plupart des usagers), iVerse propose l’accès à une bibliothèque complète, et permet non seulement à plusieurs usagers de lire le même livre en même temps, mais ce système permet également d’éviter de payer pour les titres moins populaires. »

 

Et vous, que pensez-vous des différents systèmes de prêt numérique proposés aux Etats-Unis ?

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Médiathèque du Carré Saint-Lazare

La future médiathèque du Xème arrondissement de Paris

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Vagabondages

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

La Vache qui lit

sur des tablettes à encre électronique

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Brèves : actualité du monde de l'information et des bibliothèques

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

DLog (supplt à www.lahary.fr/pro)

Blog professionnel de Dominique Lahary, bibliothécaire. Mes propos n'engagent que moi.

BiblioFusion - Bibliothèques, communauté, éducation et communication

Bibliothéconomie + Communication + Technologie = BiblioFusion

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

izneoblog

Tout sur toute la BD numérique

Le blog Dargaud

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Julien Falgas

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Aldus - tout sur le livre numérique, depuis 2006

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Le blog BD de Manuel Picaud

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: