Etats-Unis : iVerse Media lance le prêt de BD numériques aux bibliothèques

Peut-être connaissez-vous iVerse Media, une plateforme de distribution numérique spécialisée dans la BD (comics et romans graphiques) aux Etats-Unis ? Dernièrement, cette plateforme a lancé une offre de prêt de son catalogue de BD numériques aux bibliothèques.

Voici l’article de Calvin Reid, publié le 27 juin dernier sur le site de Publisher Weekly, expliquant en détail les motivations d’iVerse Media et son offre baptisée Comics Pus: Library Edition.

library-main_logo

 

En vue de fournir aux bibliothèques un accès simple et peu coûteux à des milliers de BD numériques, le distributeur numérique iVerse Media lance « Comics Plus : Library Edition » (C+), un service en ligne permettant aux usagers des bibliothèques d’emprunter des comics et des romans graphiques, basé sur un système de tarif calculé en fonction du nombre de prêts.

Une démonstration du service a eu lieu le 27 juin dernier lors de la conférence de l’American Library Association à Chicago, et sera lancé début juillet, avec plus de 7 000 titres de plus de 80 éditeurs, dont Archie Comics, Image, Viz Media, Dynamite, PaperCutz et bien d’autres.

 

A l’heure où les bibliothèques publiques discutent avec les éditeurs sur le principe du prêt de livres numériques, un nouveau service pour la bande dessinée semble offrir un modèle simple d’utilisation et accessible financièrement, en proposant ainsi aux bibliothèques un média populaire, et en offrant aux éditeurs à la fois une nouvelle source de revenus et une nouvelle fenêtre de visibilité.

C+ est un service hébergé en ligne, permettant aux bibliothèques de proposer des accès simultanés illimités (les bibliothèques sont souvent obligées de prêter des livres numériques avec les mêmes contraintes qu’un prêt de livre physique, et n’ont pas le droit de prêter plus de copies numériques qu’elles en ont acheté), une vaste sélection de titres et de genres, un outil de contrôle par âge, des analyses de données et des statistiques de prêt.

 

Le service est accessible sur n’importe quel support informatique, aucun contrat n’est requis, et la bibliothèque peut mettre fin au service dans un délai d’un mois. La bibliothèque créé un compte avec une limite budgétaire, et le système de C+ émet une alerte lorsque le budget fixé par la bibliothèque est bientôt épuisé, ou bien suspend les prêts quand cette limite est atteinte. C+ propose également plus de 600 BD gratuitement, qui restent disponibles même lorsque la bibliothèque a épuisé son budget. La durée du prêt est d’une semaine.

 

Le service a été conçu par Josh Elder, responsable clientèle chez iVerse Media et également fondateur de « Reading with Pictures », qui encourage la lecture de BD à l’école.

Lors d’une interview téléphonique, Elder a affirmé que le développement de ce modèle est le résultat de discussions avec des bibliothécaires de tout le pays, notamment sur leurs difficultés à obtenir des BD numériques. « Ils s’inquiètent surtout du coût que représente l’acquisition de BD numériques », déclare-t-il, « et bien souvent, ils ne connaissent pas assez ce secteur. De plus, le manque de place sur les rayons – en particulier pour le manga – est un vrai problème, et selon eux, les BD sont tellement empruntées qu’elles s’abiment très vite. J’ai rapidement constaté que le numérique était la solution ».

Josh Elder a donc rapporté ce concept au PDG d’iVerse Media, Michael Murphey.

iVerse est une plateforme de distribution numérique, spécialisée aussi bien dans la BD que dans d’autres genres. « Nous avons été très enthousiastes sur ce projet. Le rôle d’iVerse est d’étendre le marché de la BD numérique. Le marché des bibliothèques est idéal pour tester nos nouvelles BD, en particuliers celles des éditeurs indépendants. C’est un moyen de découvrir de nouvelles histoires et de supers personnages ». Murphey souligne que ce système est « absolument sans risque pour les bibliothèques, car elles ne peuvent être facturées au-delà du montant du budget qu’elles ont-elles-mêmes fixé ».

Elder déclare que ce service est aussi idéal pour aider les bibliothèques dans leur politique d’achat, (le service propose en temps réel les résultats des recherches de titres des usagers), plutôt que de devoir deviner à l’avance ce que les usagers veulent.

De plus, d’après une étude d’iVerse, le coût d’un prêt de BD numérique via C+ est de 0,50 $ par titre pour une BD, et de 0,10 $ par titre pour un comics. Murphey soutient que les éditeurs obtiendront ainsi une meilleure rémunération par ce service, en comparaison avec le prêt de BD physique.

 

Si l’on trouve dans le catalogue des contenus pour les tout-petits, les jeunes enfants, les ados, les adultes et les seniors, Murphey affirme qu’il propose « surtout des contenus pour les enfants et les adolescents ». Actuellement, le service propose un « panel exhaustif » de son contenu – les contenus pour adultes sont disponibles mais la bibliothèque peut choisir ce qu’elle souhaite laisser visible ou non – mais les mises à jour logicielles mettront en place la possibilité d’afficher du contenu qui ne peut être lu sans autorisation.

« Nous allons ajouter des outils de contrôle parental », a déclaré Murphey, instant sur le fait que « qu’il y a une mention d’âge sur chaque titre, vous savez donc exactement ce que vous achetez. Impossible de se retrouver avec un livre pour adulte si vous ne l’avez pas souhaité. »

 

Autres éditeurs proposant des BD numériques via C+ : IDW, Top Shelf, Boom!, Top Cow, Zenescope, Bluewater, Ape Entertainment, Andrews McMeel, Antarctic Press, Digital Manga, et bien d’autres.

Parmi les titres proposés, citons Naruto, Bleach et Dragon Ball chez Viz, AoI House and Vampire Cheerleaders chez Seven Seas Manga, et même quelques BD chrétiennes chez Kingstone Media.

Murphy reconnaît que le service ne propose pas encore des titres de DC et Marvel, les deux principaux éditeurs de comics, mais souligne que C+ s’enrichit tous les jours de nouveaux titres et se concentre surtout sur l’intégration d’éditeurs indépendants.

 

iVerse Media expose à l’ALA, et Murphey déclare que le service compte 2 000 bibliothèques en attente du lancement début juillet.

« Les bibliothécaires auront accès à une offre d’un tout autre ordre de grandeur », déclare-t-il. « Nous proposons plus de 7 000 titres. Nous n’avons pas forcément beaucoup de titres ciblés grand public [à savoir le marché du comics et des superhéros], mais notre but est de convertir de nouveaux lecteurs à la BD. »

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

izneoblog Bibliothèque

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Médiathèque Françoise Sagan

La médiathèque du Xème arrondissement de Paris

Risu's Blog

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Vagabondages

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

La Vache qui lit

sur des tablettes à encre électronique

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

KotKot

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Brèves : actualité du monde de l'information et des bibliothèques

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

DLog (supplt à www.lahary.fr/pro)

Blog professionnel de Dominique Lahary, bibliothécaire. Mes propos n'engagent que moi.

BiblioFusion - Bibliothèques, communauté, éducation et communication

Bibliothéconomie + Communication + Technologie = BiblioFusion

www.bibliobsession.net/

Le blog de Silvae, bibliothécaire engagé pour le développement des médiations numériques et des biens communs de la connaissance

izneoblog

Tout sur toute la BD numérique

Actualités Dargaud

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Le Comptoir de la BD

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Julien Falgas

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Aldus - le blog du livre numérique, depuis 2006

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

Le blog BD de Manuel Picaud

Toute l'actualité d'izneo pour les professionnels des bibliothèques

%d blogueurs aiment cette page :